Coaching

Le coaching en entreprise

Ma définition du coaching en entreprise

Le coaching est un accompagnement individuel qui propose des conditions idéales à l’acquisition et au renforcement de nouvelles compétences aussi bien managériales, stratégiques, comportementales, relationnelles, émotionnelles,…ma-definition-du-coaching

coaching-et-sport

Le terme « coaching » tient son origine du coaching sportif. Le coach sportif aide son champion à trouver en lui les ressources pour se dépasser et atteindre ses objectifs.

« Les rêves semblent impossibles, puis inaccessibles, puis inévitables » Christophe REAVES

Une des similitudes avec le coaching sportif est le point de départ : l’instauration du climat de confiance entre le coach et son coaché qui vise à aider le coaché à lever ses inhibitions ou à exprimer son potentiel.

Le coaching en entreprise (ou coaching d’affaire ou encore executive coaching) fait son apparition en entreprise aux Etats Unis dans les années 80 et fait ses débuts en Europe dans les années 90. L’essor du coaching est dû en partie à l’essoufflement des formations traditionnelles au management.

Malgré un coût élevé relatif, l’efficacité d’un suivi personnalisé de coaching a poussé les DRH et les chefs d’entreprise à développer cette démarche d’accompagnement personnalisé de coaching.

Coaching en entreprise : rôle et finalité

ressources-cachesLe coaching individuel est l’accompagnement d’une personne afin de l’aider à développer ses compétences, à atteindre ses objectifs opérationnels ou de changements comportementaux et à réussir sa vie personnelle et professionnelle.

Il s’adresse principalement à des personnes reconnues en phase d’évolution professionnelle : prise d’une fonction de dirigeant, montée en puissance de manager et cadre à haut potentiel,…

Le coaching individuel est efficace dans la résolution de situations spécifiques aussi bien relationnelles que managériales.

En effet, il s’agit de trouver des solutions face à des blocages professionnels (parfois personnel) de manière adaptée dans une perceptive de développement durable. Cette adaptation se fera tout naturellement lors du dispositif de coaching, lors de l’émergence de prise de conscience ou d’options alternatives par exemple.

relation-de-confiance-en-coachingLa qualité de l’espace relationnel instauré dans cette relation entre le coach & le coaché est essentiel, il permettra d’autant mieux le coaché à mobiliser lui-même son potentiel, ses capacités et ses ressources.

Le coach en entreprise n’est ni un formateur, ni un consultant, ni un manager, ni encore un thérapeute.

coaching-accelerateur-de-maturiteLe coaching est un accélérateur de maturité. Il va aider à faire émerger les talents, à progresser, à trouver ses propres solutions en fonction de ses valeurs, à amorcer un changement.

Le coach est en « position haute » sur le processus de changement, mais en « position basse » sur le contenu pour aider la personne coachée à progresser en gardant son autonomie. La personne coachée va ainsi approfondir ses connaissances et améliorer ses performances grâce à de nouvelles stratégies.

Il sait repérer et maîtriser les processus relationnels, c’est-à-dire la façon dont les relations s’établissent.

Le coach est en quelque sorte l’héritier de la maïeutique de Socrate, dont l’objectif était d’aider la personne à trouver sa propre vérité.

« Les seules connaissances qui puissent influencer le comportement d’un individu sont celles qu’il découvre par lui-même et qu’il s’approprie. » Carl ROGERS, 1968

liberer-le-potentielVoici quelques unes des finalités du coaching :

  • Libérer le potentiel
  • Permettre l’atteinte des objectifs
  • Donner du sens à l’action
  • Responsabiliser
  • Renforcer de l’estime de soi

Du point de vue de mes clients coachés, leur intérêt est motivé par l’opportunité de comprendre leurs forces et faiblesses et aussi la possibilité de développer leur potentiel.

Il n’y a pas si longtemps encore, se voir proposé un coaching par son DRH ou son N+1 pouvait être considéré comme un mauvais signe, un signe de faiblesse. Ce n’est que depuis le début des années 1990-2000 que les grandes entreprises ont commencé à faire appel à des coachs externes pour leurs cadres à Haut Potentiel.

On fait appel à des coachs aujourd’hui parce qu’on veut être plus performant plus vite, on veut libérer son potentiel caché.

Le coaching répond à des exigences de résultats souvent contradictoires  imposés aux managers : il faut satisfaire le client, l’actionnaire, le patron, le collaborateur et soi-même le tout dans une perspective durable.

Les bénéfices du coaching sont orientés vers une meilleure performance individuelle pour le coaché, une culture d’entreprise tournée vers davantage de leadership et d’intelligence collective. Il s’agit en quelques sortes de réconcilier les objectifs de l’entreprise avec les objectifs individuels.

Le choix de son coach

la-clef-du-coachingIl n’est pas si simple. Il y a des critères objectifs tels que son expérience professionnelle, la qualité de sa formation en coaching, les méthodes et outils qu’il utilise, sa déontologie, ses tarifs, etc… mais il y a aussi et surtout sa personnalité, ses qualités humaines.

En effet, la qualité d’un coach s’apprécie à l’aune de son épaisseur d’être, à l’intensité de sa présence à l’autre, au nombre de facettes de ses questions : pratiques, matérielles, psychologiques, sociales, éthiques et spirituelles.

Vous devez avoir une bonne intuition positive à l’égard du coach que vous allez choisir, c’est essentiel.

Une des clefs principales pour un bon coaching est la qualité de la relation coach-coaché, l’envie de cheminer ensemble.

CONTACTEZ-NOUS

Nous ne sommes pas disponible pour le moment mais envoyez-nous un e-mail, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

©2018 Potentiel Coaching développé et référencé par JECREEMONSITE.FR

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?