Les types de coaching et ses limites

Les différents types de coaching en fonction des problématiques abordées

Le coaching centré sur la personne

coaching-centre-sur-la-personne

 

 

Le coaching aspire à libérer le potentiel et à atteindre des objectifs.

« Ça n’est pas important ce que tu dis, c’est ce que l’autre comprend »

Le travail se situe au niveau individuel, l’intrapsychique.

Voici quelques exemples de questions abordées régulièrement :

  • Je suis très stressé
  • Je manque de temps
  • Je ne suis pas bien dans mon travail, je voudrais changer de métier
  • Je manque de motivation

Le coaching centré sur les relations

resoudre-des-problemes-relationnels-en-coachingDans ce cas, la problématique est liée à une difficulté de communication. Le coach va voir avec le coaché en quoi sa personnalité a un rôle, en quoi c’est la relation elle-même qui souffre et que faire pour l’améliorer. Le travail se situe au niveau interindividuel.

Exemple de questions abordées :

  • Mon n+1 est très difficile avec moi
  • Je ne supporte pas Mr X
Speed Coaching

Coaching centré sur le management

 

coaching-et-management

 

Avec les coachings de managers, les problématiques sont le plus souvent liées au processus de groupe.

Coaching de manager

Le coaching de dirigeant

Le coaching de dirigeant est un de mes domaines de prédilection, particulièrement lorsque qu’il est en prise de poste. Le coaching de dirigeant (ou leader) est particulier et spécifique.

A la différence des managers, les dirigeants ont toutes latitudes pour définir leurs objectifs, leurs moyens et leur stratégie.

Coaching de dirigeant

Les limites du coaching

limites-du-coachingLe coach n’apporte pas de réponse toute faite. C’est justement tout le savoir faire du coach qui consiste à poser des questions puissantes adaptées au contexte qui va favoriser des prises de conscience. Ces prises de conscience vont ensuite naturellement aller vers un changement. C’est le coaché qui travaille sur lui-même en acceptant de s’interroger sur les questions que le coach lui a posées.

Le coach (tout comme le coaché) doit être prêt à reconsidérer certains de ses points de vue et de ses croyances.

En tant que coach en entreprise, je ne suis pas un thérapeute. Nous n’allons pas nous attarder sur l’histoire passée mais travailler sur l’histoire présente afin de mieux préparer le futur.

Le coach a une obligation de moyen. Ainsi, je m’engage à faire de mon mieux compte tenu de mes compétences. Le résultat, la décision de changer appartient évidemment au coaché.

CONTACTEZ-NOUS

Nous ne sommes pas disponible pour le moment mais envoyez-nous un e-mail, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

©2018 Potentiel Coaching développé et référencé par JECREEMONSITE.FR

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?