Développement de son Intelligence Emotionnelle

Le concept de l’Intelligence Emotionnelle est apparu au début des années 90 avec les recherches de SALOVEY et MAYER et puis a été rendu populaire grâce à Daniel GOLEMAN en 1995.

Depuis, quelques autres concepts se sont développés sur ce thème mais tous s’accordent à dire que la réussite sociale est à plus de 80% due à son Intelligence Emotionnelle plutôt qu’à son Quotient Emotionnel. Le QE ou EQ (Emotional Quotient) est un concept très populaire aux Etats Unis, il est même enseigné dans certaines écoles américaines.

L’excellente nouvelle est que contrairement au QI, le QE peut être amélioré tout au long de sa vie sans limite d’âge.

De nos jours, ils existent plusieurs modèles assez proches pour définir l’IE.

Voici les 5 composantes qui définissent l’Intelligence Emotionnelle issue des travaux de GOLEMAN :

Sur l’intrapersonnel (en nous)

  • La maîtrise de soi : C’est la capacité à maitriser ses impulsions, à suspendre son jugement et à réfléchir avant d’agir. Contrôler son état émotionnel va permettre d’agir face à une situation au lieu de se contenter de réagir.
  • La conscience de soi : C’est la capacité à reconnaitre, identifier et comprendre ses propres émotions et à percevoir leurs effets sur les autres. Réussir à percevoir justement ses émotions ainsi que leur intensité permet de réagir de façon plus appropriée par rapport à une situation donnée.
  • La motivation : Il s’agit de savoir ce qui nous anime, ce qui a du sens pour nous. C’est en quelque sorte avoir la conscience de ses valeurs et de ses priorités. Cela renforce le sens de l’engagement.

Sur l’interpersonnel :

  • Les compétences sociales : C’est la capacité à gérer ses relations avec les autres et aussi à savoir gérer les réseaux. Il s’agit là de gérer les situations avec les autres de manière harmonieuse en étant attentif à eux.
  • L’empathie : C’est la capacité à comprendre l’état d’émotion dans lequel se trouve l’autre ainsi que ses besoins et ses contraintes.

Des pistes de travail de coaching pourront être envisagées par le coaché concernant les différentes composantes sur lesquelles il souhaite s’améliorer pour accroitre l’efficacité de leur leadership.

Pourquoi développer son Intelligence Emotionnelle pour un leader ?

Le niveau d’Intelligence Emotionnelle d’un leader dirigeant influe sur l’organisation et les performances de l’entreprise. Augmenter son Intelligence Emotionnelle, c’est augmenter son expertise du Leadership, la manière dont on manage ses équipes.

Leadership authentique
1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

CONTACTEZ-NOUS

Nous ne sommes pas disponible pour le moment mais envoyez-nous un e-mail, nous vous répondrons dès que possible.

En cours d’envoi

©2018 Potentiel Coaching développé et référencé par JECREEMONSITE.FR

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?